La médecine esthétique a trouvé la parade pour faire de la publicité | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La médecine esthétique a trouvé la parade pour faire de la publicité

L'article 19 du code de la santé interdit tout médecin et chirurgien à réaliser de la publicité.

Les 18-34 ans feraient plus d’interventions chirurgicales que les 50-60 ans. C’est le constat que dresse une étude réalisée par Le Parisien en février dernier lors du congrès IMCAS à Paris. Tous n’ont pas recours à la chirurgie esthétique. Certains se dirigent vers des interventions beaucoup moins lourdes qui ne nécessitent pas d’anesthésie: la médecine esthétique.

L’épilation définitive au laser, certains soins de la peau ou encore les injections d’acide hyaluronique font...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…