PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

L'histoire de la note de bas de page mortelle

Cinq petites phrases mal citées ont contribué à la crise de sur-prescription des opiacés. Mais ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres d'un fléau qui afflige l'ensemble de la littérature scientifique.

Selon un article du New York Times publié début juin, en 2016, 59.000 personnes seraient mortes aux États-Unis d'une surdose médicamenteuse, la preuve que l'épidémie d'opiacés ne cesse de s'aggraver dans le pays. Mais concernant ce fléau, l'information la plus révoltante aura été donnée quelques jours auparavant dans une note du New England Journal of Medicine (NEJM).

Signée par...

L’accès à la totalité de l’article est réservé aux professionnels de santé.

Créer un compte

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…