"L’ensemble des professions de santé doivent se mobiliser autour des structures d’urgence" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"L’ensemble des professions de santé doivent se mobiliser autour des structures d’urgence"

Tribune. Si les conditions d’exercice de la médecine d’urgence sont de plus en plus tendues, la solution n’est pas dans l’affrontement, plaide Agnès Ricard-Hibon, présidente de Société française de médecine d’urgence.

Nous sommes à la fin du mois de juillet. Les structures d’urgence, déjà fragilisées, se préparent à assurer leur mission de service public du mois d’août dans des conditions saisonnières difficiles. Effectifs réduits, fermetures temporaires de lits d’aval et risque potentiel d’augmentation des flux de patients fragiles : chaque année, les conditions d’exercice de la médecine d’urgence...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…