JO 2018: Le ski de bosses est-il si douloureux que ça? On a posé la question au médecin des Français | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

JO 2018: Le ski de bosses est-il si douloureux que ça? On a posé la question au médecin des Français

Ne croyez pas tout ce que vous voyez à la télé...

« Aïe, aïe, aïe… Bordel ça doit faire vachement mal de se prendre toutes ces bosses d’un coup quand même… » Ça, c’est peu ou prou notre réaction quand au début des JO de Pyeongchang, on a maté le run de qualification de Perrine Laffont les fesses vissées au canapé et les pieds posés sur la table basse de notre appart' au média village de Gangneung, à quelques encablures du site olympique. Tout de suite, dans nos cerveaux relativement modestes, ça a fait tilt. Il fallait...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…