Internet aggrave-t-il l’effet nocebo, jumeau maléfique du placebo? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Internet aggrave-t-il l’effet nocebo, jumeau maléfique du placebo?

Le web regorge d’inquiets qui, à force de recherches et d’échanges, doutent et voient les effets secondaires de leur traitement augmenter.

"Je suis sous antidépresseur depuis cinq jours. Savez-vous jusqu’à quand les effets secondaires peuvent apparaître?", demande un internaute sur le forum du site consacré à la santé Doctissimo. "Qui a déjà pris ce traitement? Avez-vous eu des effets secondaires gênants?", s’enquiert une autre sur un groupe Facebook d’entraide, photo de l’antibiotique à l’appui, récoltant pas loin de 200 commentaires. "J’ai pris un médicament pour dormir. En cherchant sur Google, ça...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…