PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Interne en médecine, je pense tous les jours à la peur des procès en cas d'erreur"

Selon une enquête révélée ce mardi par le principal syndicat d'internes en médecine, l'Isni, les deux tiers des étudiants en médecine souffrent d'anxiété, et 27% se disent dépressifs. RMC.fr a recueilli le témoignage d'un interne aux urgences, qui raconte comment le manque de personnel, la peur des procès, et le sentiment d'abandon engendrent stress et anxiété.

Florent (le prénom a été modifié), 28 ans, est interne aux urgences d'un hôpital de Meurthe-et-Moselle. "Je ne suis pas surpris par les résultats de cette enquête.

Cette anxiété qu'on peut ressentir, on en...

L’accès à la totalité de l’article est réservé aux professionnels de santé.

Créer un compte

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…