Installée en France, un médecin algérien raconte son désespoir | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Installée en France, un médecin algérien raconte son désespoir

Beaucoup de médecins, notamment les Algériens, vont en France pour une meilleure qualité de vie, mais aussi dans l’espoir d’exercer leur métier avec plus d’aisance. Cependant, la désillusion fait vite surface quand ces jeunes rencontrent les obstacles auxquels ils doivent faire face.
 

En effet, d’après les propos de l’AFP rapportés par france 24, les médecins qui ne sont pas diplômés au sein de l’Union européenne se retrouvent vite désespérés, et pensent même à « abandonner ».

Ils doivent « entreprendre un vrai parcours de combattant », entre procédures administratives diverses, examens très sélectifs et divers autres obstacles. S'ils veulent prétendre aux mêmes postes et aux mêmes conditions que les médecins issues d’un cursus européen, ils doivent s’y plier.

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…