Immunothérapie : 100 ans après son prix Nobel, l’héritage de Jules Bordet | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Immunothérapie : 100 ans après son prix Nobel, l’héritage de Jules Bordet

Voilà cent ans que le Prix Nobel de Physiologie/Médecine a été attribué au Belge Jules Bordet, d’où de multiples célébrations cette année. À la fin des années 1890, grâce à une approche expérimentale faisant appel à la physiologie, à la chimie et à la microbiologie, ce jeune médecin diplômé de l’université libre de Bruxelles, alors chercheur dans le laboratoire d’Élie Metchnikoff à l’Institut Pasteur de Paris, élucidait en effet l’action du sérum sanguin étranger à notre organisme : si celui-ci pouvait tuer des microbes ou détruire des globules rouges, cela venait de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…