HISTOIRE - Gencives purulentes, abcès et mauvaises odeurs... L'hygiène bucco-dentaire exemplaire de Louis XIV | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

HISTOIRE - Gencives purulentes, abcès et mauvaises odeurs... L'hygiène bucco-dentaire exemplaire de Louis XIV

Absolu, le Roi soleil le fut en tout. Aussi bien en politique que par son terrible bilan de santé, que les notes de ses médecins officiels nous ont léguées. En plus de sa fistule anale, Louis XIV a aussi grandement souffert d'une mauvaise hygiène bucco-dentaire, qui lui a valu de se faire arracher de nombreuses dents.

Dans "Grand bien vous Fasse", le journaliste Olivier Cyran a évoqué la formidable reconnaissance que le XVIIIe siècle a conférée à la profession naissante des chirurgiens-dentistes, tout particulièrement grâce aux opérations qu'imposait le traitement...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…