Figures du féminisme : Madeleine Pelletier, première interne en psychiatrie et féministe intégrale | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Figures du féminisme : Madeleine Pelletier, première interne en psychiatrie et féministe intégrale

Plongeon dans le destin hors du commun de la première interne en psychiatrie et féministe avant-gardiste Madeleine Pelletier...

« Elle a payé tellement cher son engagement et on bénéficie tant de ses avancées », introduit Christine Bard, qui ne cache pas son admiration pour Madeleine Pelletier (1874 -1939). Ce nom ne vous dit rien ? Méconnue, la première médecin diplômée en psychiatrie avait pourtant un siècle d’avance et s’est battu toute sa vie pour un féminisme aussi radical qu’intégral. Droit de vote, éducation, contraception, vêtement, mariage, elle rêve de tout...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…