Etats-Unis : un cas de contamination radioactive... au crématorium | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Etats-Unis : un cas de contamination radioactive... au crématorium

Les employés des fours crématoires peuvent être exposés à un risque de radiation. Comment ? A travers les composés volatils libérés dans l’air après l’incinération d’un défunt qui avait été soumis à une radiothérapie.

Fin 2017, un sexagénaire américain venant de recevoir une dose de lutetium 177, un traitement anticancéreux radioactif, est mort. Cinq jours plus tard, il a été incinéré en Arizona. Kevin Nelson, responsable de la sûreté des traitements radioactifs à la Mayo Clinic Arizona, a appris la mort de l'ancien patient, s’est rapidement inquiété. La raison? Le...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…