États-Unis : elle simule une maladie pour obtenir un meilleur siège dans l'avion | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

États-Unis : elle simule une maladie pour obtenir un meilleur siège dans l'avion

La femme a été placée en garde à vue après que l'avion a dû faire demi-tour.
La femme a été placée en garde à vue après que l'avion a dû faire demi-tour. Elle est soupçonnée d'être atteinte d'une maladie mentale, raconte CNN. 

La place du milieu, le siège proche d'un bébé un peu capricieux ou encore celui à côté de la sortie de secours. Prendre l'avion peut parfois s'avérer être un long calvaire, alimenté par la peur, l'ennui ou l'agacement. Et certains passagers sont prêts à tout pour passer un voyage plus agréable. C'est le cas de cette femme qui a été débarquée d'un avion aux États-Unis pour avoir simulé une maladie dans le but d'obtenir une meilleure place, raconte CNN.

L'appareil de la compagnie American Eagle, qui reliait Pensacola à Miami lundi 2 décembre, a en effet dû faire demi-tour à cause d'une passagère qui avait besoin d'une assistance médicale. Peu de temps après le décollage de l'avion, une femme s'est plainte de ne pas avoir de siège qui lui convenait et a demandé à s'asseoir sur une place plus grande.

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…