Du risque d’intoxication après ingestion de datura, "l’herbe du diable" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Du risque d’intoxication après ingestion de datura, "l’herbe du diable"

Les faits remontent à quelques jours. Le 9 mars dernier, des haricots verts très fins vendus par la chaîne d’hypermarchés Leclerc ont fait l’objet d’un rappel.

Deux jours plus tard, c’est au tour de Carrefour, de Cuisine de France et D’aucy, de rappeler des haricots verts très fins surgelés. Il est alors recommandé aux personnes qui auraient acheté ces lots de produits de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente. Quelques semaines auparavant, le 1er février, la marque de plats préparés en livraison à domicile...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…