Du "chirurgien" à "l'urgentologue": la fabrique du mot "urgentiste" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Du "chirurgien" à "l'urgentologue": la fabrique du mot "urgentiste"

Alors que la ministre de la santé, Agnès Buzyn, après trois mois de grève dans les services d’urgence, a annoncé ce vendredi 14 juin, le déblocage de 70 millions d’euros de mesures immédiates, retour sur le mot "urgentiste", qui remonte aux années 1990.

Ce vendredi 14 juin 2019, la ministre de la santé Agnès Buzyn a annoncé le déblocage de 70 millions d'euros en mesures immédiates en faveur des services d'urgence à l'hôpital, alors que voilà près de trois mois qu'ils sont nombreux à s'être mis en grève. L'occasion...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…