"Derniers jours d’un médecin de campagne" : une espèce en voie de disparition | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Derniers jours d’un médecin de campagne" : une espèce en voie de disparition

Le documentariste Olivier Ducray a suivi un généraliste d’un petit village de Haut-Saône qui essaie de partir à la retraite.

« J’ai peur de m’arrêter, parce que je vais perdre ce lien social. Je vais perdre cette notion de servir à quelque chose. Je vais perdre mon identité. » Le docteur Patrick Laine a 67 ans, bientôt 68. Il est médecin généraliste à la campagne et le documentariste Olivier Ducray a suivi son quotidien, surchargé. Animé par l’idée d’être utile et séduit par l’aspect relationnel de son métier, il s’est installé à...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…