Covid-19 : le stress de la pandémie multiplie par 4 les syndromes du "coeur brisé" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid-19 : le stress de la pandémie multiplie par 4 les syndromes du "coeur brisé"

Le nombre de syndromes du "coeur brisé", aussi appelé Takotsubo, aurait explosé en raison du stress engendré par la crise du Covid-19.

Depuis son apparition, la pandémie de Covid-19 a réveillé bon nombre de pathologies psychiatriques liées au stress et à la dépression. Mais le climat anxyogène que nous connaissons depuis bientôt un an a également des conséquences sur le plan cardiologique. Les cas de syndrome du "coeur brisé", aussi appelé Takotsubo, ont explosé depuis le début de la pandémie. Cette maladie est désignée par ce surnom japonais qui signifie...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…