Covid-19 : le cri d’alarme d’un médecin britannique face à un hôpital public au bord de la saturation | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid-19 : le cri d’alarme d’un médecin britannique face à un hôpital public au bord de la saturation

Le docteur Oliver exprime sa crainte de devoir choisir entre les patients pouvant accéder aux soins intensifs et déplore le manque de moyens et de personnels à l’hôpital en pleine pandémie de Covid-19.

David Oliver est médecin senior au NHS (National Health Service), l’hôpital public britannique. Il travaille depuis des mois dans le service « Covid-19 » d’un hôpital du sud-est de l’Angleterre, à quelques dizaines de kilomètres de Londres, là où les taux d’incidence du virus, et notamment de son variant « britannique », bien plus contagieux, sont...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…