Comment la guillotine, imaginée par un médecin, a servi la recherche médicale | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Comment la guillotine, imaginée par un médecin, a servi la recherche médicale

Imaginée par un médecin pour abréger les souffrances des condamnés, la guillotine a aussi beaucoup servi le corps médical. Autrice de plusieurs ouvrages sur la peine de mort dont le remarquable Physiologie de la Veuve , Anne Carol explique à « Ouest-France » en quoi médecine et guillotine sont si étroitement liées, dans ce deuxième épisode de notre série consacrée au 40e anniversaire de l’abolition de la peine de mort, le 9 octobre 1981.
 

Pour le deuxième épisode de notre série consacrée au 40e anniversaire de l’abolition de la peine de mort, le 9 octobre 1981, Ouest-France s’est entretenu avec Anne Carol, autrice de plusieurs ouvrages sur la peine de mort, pour expliquer le lien étroit entre la médecine et la guillotine.

Anne Carol ​est professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Aix-Marseille et membre de l’Institut universitaire de France. Elle est l’autrice et la codirectrice de nombreux ouvrages dont L’exécution capitale, une mort donnée en spectacle, XVIe-XXe siècles , paru aux Presses universitaires de Provence en 2003, Les médecins et la mort, XIXe-XXe siècles , paru aux éditions Aubier en 2004, ou encore Au pied de l’échafaud , paru en 2017 chez Belin.

 

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…