Boire du thé ne réduit pas les risques de cancer | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Boire du thé ne réduit pas les risques de cancer

On prête au thé, et notamment au thé vert, d'innombrables vertus. Pourtant, aucun effet n'a jamais été mis en évidence chez l'être humain.

Le thé est la deuxième boisson la plus consommée dans le monde, après l'eau. Dans certains pays, sa consommation est un art de vivre faisant l'objet d'un cérémonial très codifié.

Selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture(FAO), la production de thé, notamment celle de thé vert, est en plein essor. Devenu un produit tendance chez les jeunes, cette boisson fait désormais l'objet d'une intense promotion de ses...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…