Aux urgences, un médecin intérimaire gagne plus qu'un titulaire : "Qu’est-ce qu’on fout encore là ?" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Aux urgences, un médecin intérimaire gagne plus qu'un titulaire : "Qu’est-ce qu’on fout encore là ?"

ENQUÊTE - Les intérimaires des services d'urgences sont devenus un poids dans le budget des hôpitaux : meilleure rémunération, meilleures conditions de travail...Europe 1 a enquêté sur cette dérive, à laquelle à décider de s'attaquer la ministre de la Santé Agnès Buzyn. 

Après les mesures présentées la semaine dernière concernant les Ehpad  ou les infirmiers, Agnès Buzyn a donné rendez-vous, ce lundi après-midi, aux professionnels de santé pour présenter des mesures qui doivent calmer la grogne dans les urgences, alors que près de 250 services sont en grève, soit plus...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…