Au Royaume-Uni, des chiens dressés pour dépister le coronavirus | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Au Royaume-Uni, des chiens dressés pour dépister le coronavirus

Une fois dressés, les chiens pourraient être utilisés pour identifier des voyageurs contaminés par le virus à leur arrivée dans le pays ou être déployés dans d’autres espaces publics.

 

Des chercheurs britanniques vont tenter de dresser des chiens pour détecter le nouveau coronavirus et repérer les personnes malades afin de contribuer à freiner la propagation de la maladie, a annoncé vendredi une association spécialisée.

L’association Medical Detection Dogs a expliqué travailler en ce sens avec la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) et l’université de Durham.

Il s’agira de leur faire renifler des échantillons et de leur apprendre à signaler quand ils l’ont trouvé. Les chiens sont en outre capables de détecter des changements subtils de température de la peau, et pourraient potentiellement indiquer si quelqu’un a de la fièvre.

Une fois dressés, les chiens pourraient être utilisés

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…