Le micro-BNC : un régime à oublier | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
Vos finances
Fiscalité

Le micro-BNC : un régime à oublier

Cet article est autant un concentré de (bonnes) idées, comme nous le faisons souvent, qu’un billet d’humeur. Une humeur plus déterminée que jamais à marteler ce que nous répétons depuis un moment : le micro-BNC est un régime à oublier pour tout professionnel de santé, y compris en début ou en fin de carrière. Explications.

 

Faux-semblants : avec son plafond annuel relevé à 70.000 € d’honoraires et son absence d’obligation comptable, le micro-BNC semble avoir tout pour plaire. Il ferait écho à tous les professionnels de santé qui se demandent pourquoi s’embêter avec une comptabilité alors qu’ils n’ont qu’une « petite activité ». Il n’en est rien !

 

Faire preuve d’i-ma-gi-na-tion : lors de l’achat d’un appartement ou d’une maison, un célèbre agent immobilier télégénique vous dirait qu’il faut « vous projeter ». Aussi surprenant que cela puisse paraître, nous vous donnons le même conseil avec votre comptabilité. Beaucoup de professionnels de santé optent pour le micro-BNC en ne regardant que l’état actuel de leur comptabilité. Grave erreur : l’important n’est pas de voir ce qu’il y a aujourd’hui dans votre comptabilité mais ce qu’il devrait y avoir !

Avez-vous pensé à tout ce que vous pourriez déduire et qui ne se retrouve pas (encore) dans votre comptabilité, comme par exemple :

  • Une bonne prévoyance en cas d’accident de la vie ?
  • Une bonne mutuelle pour vous-même et vos proches ?
  • Un plan épargne-retraite pour préparer vos vieux jours ?
  • Vos frais de déplacement ?
  • Vos frais de formation professionnelle ?

 

Illustrons notre propos : nous avons récemment échangé avec...

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…