Asthme : optimiser le contrôle | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Asthme : optimiser le contrôle

Outre un traitement adapté, avec une bonne observance thérapeutique, la symptomatologie de l’asthme est améliorée grâce au sevrage tabagique, l’éviction de certains médicaments, allergènes ou expositions professionnelles, une perte de poids et l’activité physique.

1.

L’asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies aériennes inférieures qui touche environ 4 millions de personnes en France, dont 50 % nécessitent un traitement quotidien. Cette pathologie est responsable de près de 60 000 hospitalisations en France et de 1 000 décès par an. L’asthme sévère représente, selon la classification Global Initiative for Asthma (Gina), 3,7 % de la population asthmatique. Pour la France, il n’existe pas d’évaluation précise de la proportion d’asthmatiques sévères. Toutefois, on estime qu’il s’agit d’une maladie peu fréquente, qui concerne entre 3,6 et 13 % des asthmatiques.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…