PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Le syndrome pieds-mains-bouche

Cette infection virale bénigne donnant une éruption localisée sur les faces palmo-plantaires et la muqueuse buccale survient le plus souvent par épidémies au sein de collectivités (école et crèches) et présente une importante contagiosité.

1.

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection secondaire à un Coxsackie virus de type A16 le plus souvent (d’autres Coxsachies peuvent plus rarement être impliqués : A4, A5, A6, A7, A9, A10, B1, B2, B3, B5) mais aussi aux entérovirus EV-71.

Référence

- Mokni M, Dupin N, Del Guidice P. Dermatologie infectieuse. Éd. Elsevier Masson 2014.
- Gillard P, De La Brassinne M. La maladie pieds-mains-bouche, une affection pas tout à fait bénigne : rappel clinique et complications possibles. Revue méd Liège 2003;58:10;635-7.

Le Dr Pierre Francès déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…