Oeil rouge sans baisse de l’acuité visuelle | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Oeil rouge sans baisse de l’acuité visuelle

Certaines étiologies doivent être identifiées rapidement car elles peuvent conduire à une cécité. Nous n’aborderons, dans cet article, que les pathologies n’entraînant pas de baisse de l’acuité visuelle.

1.

L’oeil rouge et/ou douloureux est un motif de consultation très fréquent en ophtalmologie : cela représente environ 50 % des cas de passage aux urgences ophtalmologiques.

Référence

- Kanski J. Précis d’ophtalmologie clinique. Éd. Elsevier Masson 2012.
- Fortoul V, Denis P. Item 81 / Q 212 - Oeil rouge et douloureux. Rev Prat 2014;64(5):707-15.
- Delair E. Oeil rouge. Rev Prat Med Gen 2008;22(798):291-5.
- Couf. Les Référentiels des Collèges. Ophtalmologie. Éd. Elsevier Masson 2017.

 

Le Dr Pierre Francès déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…