PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

La pathologie hémorroïdaire

La pathologie hémorroïdaire est une affection bénigne qui s’exprime par des manifestations fonctionnelles intermittentes. L’objectif du traitement est de soulager les symptômes.

1.

Les hémorroïdes sont des formations vasculaires normales de l’anus. On distingue les hémorroïdes externes situées en dessous de la ligne pectinée, sous la peau de la marge anale, et les hémorroïdes internes situées dans la partie haute du canal anal. La structure anatomique des hémorroïdes internes est composée d’un revêtement épithélial, d’un tissu de soutien musculo-ligamentaire, et d’éléments vasculaires anastomosés entre eux.
La pathogénie de la maladie hémorroïdaire n’est pas clairement définie. Elle fait intervenir des facteurs vasculaires (hyperplasie vasculaire responsable d’une distension des plexus) et mécaniques (destruction du tissu conjonctif et musculaire responsable d’une hyperlaxité du tissu conjonctif de soutien et d’un déséquilibre des flux vasculaires).

Référence

– Higuero T. Item 285 - Pathologie hémorroïdaire. Rev Prat 2014;64(6):867-74.
– Zallot C. Prise en charge de la maladie hémorroïdaire en 2016. La lettre de l’hépato-gastroentérologue mars-avril 2016, 109-14.

Le Dr Guy Scémama déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…