Hépatite C | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Hépatite C

Avec les progrès majeurs réalisés sur le plan thérapeutique, l’enjeu actuel est constitué par le dépistage de cette infection.

1.

Les estimations disponibles indiquent que 75 000 sujets porteurs de l’hépatite C restent à dépister en France. Une large majorité d’entre eux n’ont pas de maladie hépatique sévère et doivent pouvoir bénéficier d’un parcours simplifié. Ce parcours répond à un objectif national de santé publique : obtenir l’élimination du VHC avant 2025 sans perte de chance pour le patient. Ce parcours simplifié doit pouvoir être réalisé au plus proche du lieu de vie du patient ou dans un lieu où le patient est déjà suivi. Tous les médecins doivent pouvoir prescrire les agents antiviraux directs. Cette prise en charge peut aussi raccourcir le délai entre le diagnostic et l’initiation du traitement.

Référence

- Recommandations Afef pour l’élimination de l’infection par le virus de l’hépatite C, en France. Mars 2018.

Le Dr Guy Scémama déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…