Onychomycoses | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Onychomycoses

Le traitement doit être adapté à l’agent mycosique en cause, qui peut être une levure, un dermatophyte ou une moisissure, et à l’importance de l’atteinte.

1.

La prévalence des onychomycoses est en hausse. Elles concernent 6 à 9 % de la population et surviennent dans 80 % des cas aux orteils. Ces infections sont généralement retrouvées chez des patients dont l’âge est compris entre 40 et 60 ans. Elles sont en rapport avec une infection fongique de l’appareil unguéal, et secondaires à une prolifération de levures, dermatophytes ou moisissures.

Référence

– Bonnetbanc JM, et al. Onychomycoses. Rev Prat Med Gen 2011;25(859):273-4.
– Habif TB. Maladies cutanées. Diagnostic et traitement. Éd. Elsevier 2008.
– Saurat JH, Lachapelle JM, Lipsker D, Thomas L. Dermatologie et infections sexuellement transmissibles. Éd. Masson 2009.

Le Dr Pierre Francès déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…