Hypercholestérolémie : nouvelles recommandations américaines | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Hypercholestérolémie : nouvelles recommandations américaines

En plus du calcul du risque cardiovasculaire à dix ans, la prise en charge intègre dorénavant un chiffre cible de LDL-c.

1.

La dyslipidémie est l’un des principaux facteurs de risque cardiovasculaires avec, dans l’étude Mona Lisa de 2006-2007, une prévalence de 36,9 % dans une population âgée de 35 à 64 ans. Les dernières recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) sur les dyslipidémies, datant de 2017, viennent d’être abrogées pour cause de liens d’intérêts. Mais, outre-Manche, de nouvelles guidelines américaines viennent d’être publiées, permettant de faire le point.

Référence

2018 AHA/ACC/AACVPR/AAPA/ABC/ACPM/ADA/AGS/APhA/ASPC/NLA/PCNA. Guideline on the Management of Blood Cholesterol. JACC 2018 (online 10 novembre 2018).

Le Dr David Bacquet déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…