Maladie thromboembolique veineuse | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Maladie thromboembolique veineuse

Seuls les cas les plus graves relèvent d’une prise en charge hospitalière.

1.

La maladie thromboembolique veineuse (Mtev) associe la thrombose veineuse des membres inférieurs (TVP) et sa complication immédiate, l’embolie pulmonaire (EP). En France, l’incidence annuelle de la Mtev dans la population générale est de 183 pour 100 000 habitants, dont 123 TVP et 60 EP. L’incidence augmente avec l’âge, jusqu’à 1 % après 75 ans. C’est une pathologie grave puisque l’EP est responsable de 15 000 à 20 000 décès annuels.

Référence

- Prévention et traitement de la maladie thromboembolique veineuse en médecine. Recommandations de bonne pratique. Afssaps, décembre 2009.

Le Dr Philippe Léger déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…