Insuffisance veineuse chronique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

Insuffisance veineuse chronique

La compression veineuse est le traitement de référence. Elle est associée à des mesures hygiéno-diététiques.

2.

La classification CEAP (clinique, étiologique, anatomique, physiopathologique) de C0 à C6 traduit l’évolution de la maladie veineuse.
- C0 : pas de signe visible ou palpable de la maladie veineuse à l’examen.
- C1 : présence de télangiectasies ou de varicosités.
- C2 : varices.
- C3 : oedème avec ou sans varices.
- C4 : troubles trophiques (pigmentation, dermite ocre, eczéma variqueux, etc.).
- C5 : troubles trophiques et cicatrice d’ulcères veineux.
- C6 : troubles trophiques et ulcères ouverts.

Référence

- La compression médicale dans les affections veineuses chroniques. HAS. Décembre 2010.

Le Dr Guy Scémama déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

Dans la même spécialité

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…