Risques psycho-sociaux des étudiants en santé : Véran et Vidal signent un grand plan d’action | egora.fr
PUB
A+ A-

Risques psycho-sociaux des étudiants en santé : Véran et Vidal signent un grand plan d’action

sérieuse de faute à caractère pénal, la saisine du procureur de la République doit être mise en œuvre le plus rapidement possible par toute autorité prenant compte des faits”, précise encore le document publié par la Conférence nationale des doyens. Enfin, sera inclus dans cet axe du plan, la création d’un statut juridique ad hoc de l’étudiant en capacité de recevoir et faire remonter des signalements.  

 

Les stages constituent le troisième axe de travail. Ils seront évalués par un binôme enseignant-étudiant, et les rapports d’évaluation seront communiqués aux directions, CME et structures libérales. Les ministères souhaitent également la mise en place d’un outil permettant le décompte horaire de présence en stage des internes afin de respecter le délai légal de 48 heures hebdomadaires. En cas de non-respect, l’agrément des terrains de stage pourra être retiré.  

 

 

Dans le cadre de la formation pédagogique, il s’agira désormais de sensibiliser à l’éthique et à la prévention des risques psycho-sociaux, en incluant des modules de simulation managériale au sein des DU et DIU de pédagogie. Un volet “santé mentale” sera intégré dans la formation pratique. Enfin, dernier axe de ce plan d’action : la mise en place de nouveaux outils de prévention au service des étudiants, articulés avec la médecine du travail et la médecine universitaire.  

“Nous sommes satisfaits car nos deux ministres se sont engagés, aussi bien le ministre de la Santé que celui de l’enseignement supérieur. Frédérique Vidal a d’ailleurs indiqué que concernant les services d’accompagnement, elle souhaitait que tout soit mis en place à la rentrée prochaine. Le ministre de la Santé a aussi réaffirmé le fait qu’il souhaitait que les sanctions prévues contre les terrains de stage en cas de non-respect du temps de travail soient incluses dans le projet de loi de financement de la sécurité de la Sécurité sociale”, se satisfait Morgan Caillault, InterSyndicale Nationale Autonome Représentative des Internes de Médecine Générale (ISNAR-IMG).  

 

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…