Ulcère | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

L'essentiel

Il est toujours étonnant d’imaginer que le corps humain puisse contenir de l’acide chlorhydrique, dont on connaît le caractère caustique, sans que pour autant il soit rongé de l’intérieur par cette acidité. C’est pourtant un fait : l’estomac produit de l’acide chlorhydrique, essentiel à la digestion… des aliments mais pas de l’estomac lui-même ! Pour gérer cette acidité, l’estomac est tapissé intérieurement d’un mucus, protecteur d’une muqueuse également conçue pour supporter l’acidité. Mais que l’équilibre entre cette acidité et les[...]

Lire également

Hépato-gastro-entérologie 19.01.2017
La médecine traditionnelle, notamment chinoise, repose avant tout sur l’observation et la transmission, l’observation que la consommation de telle ou telle substance d’origine végétale améliore tel ou tel symptôme et[...] Lire

Questions / Réponses

La fibroscopie ou endoscopie digestive, c’est quoi, est-ce douloureux ?

Cet examen consiste à introduire un tube équipé d’un système optique, le fibroscope, dans l’estomac pour en visualiser l’intérieur. A l’intérieur de ce fibroscope se trouvent d’une part des fibres optiques, d’autre part deux conduits, l’un permettant d’envoyer de l’eau pour nettoyer une zone, l’autre permettant d’introduire un ustensile, la pince à biopsies, permettant de recueillir des fragments de tissus qui seront ensuite analysés sous microscope.

Le fibroscope est introduit par la bouche, il passe la gorge avant de descendre le long de l’œsophage puis de pénétrer dans l’estomac et enfin le duodénum. Le passage de la gorge est désagréable en raison des réflexes nauséeux que cela provoque ; généralement, un gel anesthésiant permet de limiter ce réflexe nauséeux. Et le patient est généralement sous légère sédation. Ce n’est donc pas un examen douloureux mais il est peut être perçu comme assez désagréable.

Il peut être réalisé en ambulatoire (donc sans hospitalisation) chez un patient à jeun.

L’hémorragie digestive : on m’a dit que c’était la complication à redouter. C’est vrai ?

Oui, un ulcère gastrique ou duodénal peut saigner. Il peut s’agir d’un saignement important, quand l’érosion de la muqueuse va toucher une petite artère qui va se mettre à saigner dans l’estomac. Cela se traduit en général par un vomissement de sang rouge (les médecins parlent d’hématémèse). Mais le saignement peut être de plus faible importance ; en général, il ne sera pas vomi mais éliminé avec les selles qui peuvent alors prendre une coloration noire (le méléna). Et parfois, le saignement est imperceptible mais va, à la longue, provoquer une anémie.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…