Ostéoporose | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

L'essentiel

Si on parle d’épidémie silencieuse à propos de l’ostéoporose, c’est en raison de sa très grande fréquence puisqu’une femme sur 10 en est atteinte à l’âge de 50 ans. Mais il faut souvent attendre la survenue d’une fracture pour en faire le diagnostic. L’os, un tissu en perpétuel remaniement Qui n’a pas connu dans son entourage une personne victime d’une malheureuse facture du col du fémur ou du poignet survenue à l’occasion d’une chute banale ? Pourtant, il n’y a[...]

Lire également

Rhumatologie 16.01.2018
Pour le Pr Patrice Fardellone* (Amiens), spécialiste de l’ostéoporose, les résultats de la récente étude qui a remis en question l’intérêt d’une supplémentation en calcium ou vitamine D étaient déjà[...] Lire

Questions / Réponses

Certains traitements exposent-ils à un risque accru d’ostéoporose ?

Oui, ce sont principalement les traitements prolongés à base de corticoïdes qui exposent à un risque d’ostéoporose.

A la ménopause, faut-il obligatoirement faire une ostéodensitométrie ?

Cet examen n’est pas systématique. Il est indiqué en cas de survenue d’une fracture évoquant une ostéoporose ou si des antécédents, personnels ou familiaux, font que la personne est exposée à un risque élevé d’ostéoporose.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…