Il avait giflé un médecin urgentiste : 10 mois de prison ferme | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Il avait giflé un médecin urgentiste : 10 mois de prison ferme

Un jeune homme de 25 ans qui avait agressé un médecin des urgences de Vierzon (Cher) en mars dernier vient d'écoper d'une peine sévère.

Le médecin terminait une garde de 24 heures, le patient n'a pas supporté d'attendre deux heures. Le tribunal correctionnel de Vierzon vient de condamner lourdement un homme de 25 ans qui avait frappé un médecin des urgences en mars. Depuis son agression, la victime a restreint ses interventions dans le service, indique Le Berry Républicain, qui a couvert l'audience.

Les juges sont allés au-delà des réquisitions du parquet : le patient violent, dont on ne connait pas les antécédents, a été condamné à 10 mois de prison ferme. Il a par ailleurs été interdit de paraître à Vierzon durant deux ans.

La semaine dernière, le tribunal a infligé une peine tout aussi sévère (14 mois de prison ferme) à un homme de 38 ans qui avait mis à sac la maternité de Vierzon, après avoir appris que le nouveau-né de sa sœur faisait l'objet d'une ordonnance de placement provisoire. Bilan : 65 000 euros de dégâts matériels, deux soignants en arrêt, et une évacuation des urgences et d'une partie de la maternité.

Suite à ces deux incidents, le personnel de l'hôpital a réclamé l'embauche d'agents de sécurité.

[avec leberry.fr]

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…