"NACO : halte à la polémique !" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"NACO : halte à la polémique !"

Pr. David M. Smadja, Université Paris Descartes et Hôpital Européen Georges Pompidou, Service d’Hématologie Biologique, Inserm U765, Paris, France Les traitements anticoagulants se sont limités pendant plusieurs décennies aux dérivés hépariniques injectables et à l’administration per os des antagonistes de la vitamine K (AVK) pour la prévention et le traitement des événements thromboemboliques veineux ou encore la prévention de l’accident vasculaire cérébral et de l’embolie systémique dans la fibrillation auriculaire non valvulaire. Ces deux classes de médicaments inhibent de manière indirecte la coagulation. De nouveaux traitements anticoagulants oraux (dits NACO)...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…