"Je n'en peux plus, je m'arrête" : confidences d'une vaccinatrice au bout du rouleau | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Je n'en peux plus, je m'arrête" : confidences d'une vaccinatrice au bout du rouleau

nos certitudes scientifiques et on n'arrive pas forcément à convaincre les gens face à ce qu'ils lisent sur internet.

J'ai des vaccinations prévues samedi et après je m'arrête. J'ai un flacon de rab. Véran nous dit de ne pas faire de stock, mais en fait on en fait tous ! Maintenant, on va attendre d'avoir les flacons dans les mains pour appeler les patients. On ne peut pas prévoir une journée de vaccination la veille au soir…

 

"On va tous craquer à un moment ou à un autre"

Ils nous expliquent comment nous organiser alors qu'ils ne montrent pas leur capacité à planifier les choses… Je ne comprends pas leur système de commande. Et pourtant j'ai travaillé dans des organismes humanitaires, où l'on avait un système de commande très complexe, avec des stocks tampons. On ne comprend pas non plus pourquoi ils ont élargi les indications des vaccins alors qu'ils n'étaient pas sûrs d'avoir les doses.

Même si clairement, je n'aimerais pas être responsable politique ou au Gouvernement en ce moment, je ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas fait appel à des spécialistes en approvisionnement pour cette campagne vaccinale. Pourquoi pas le service de santé des armées ? Ou des ONG comme Médecins sans frontières qui ont appris à gérer des campagnes de vaccination, en tenant compte des barrières ? Plutôt que des cabinets privés…

Je vais faire une grosse pause, pour moi. Je ne suis probablement pas la seule. On va tous craquer à un moment ou à un autre."

26 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…