Journal de bord d'un réanimateur: "Je me suis dit que je ne voulais plus mettre les pieds en unité Covid" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Journal de bord d'un réanimateur: "Je me suis dit que je ne voulais plus mettre les pieds en unité Covid"

n'avons toujours pas trouvé de recette miracle. Curarisation, corticoïdes, décubitus ventral, circulation extra-corporelle parfois. Rien n'y fait. Pour de très nombreux patients, il est toujours aussi difficile de savoir ce qui permettra de les améliorer et espérer leur sauver la vie.

Et personnellement également. Le sentiment de 'ras-le-bol' est très vite revenu. Il y a un peu de fatigue et de lassitude, certes. Mais également un sentiment insupportable d'impuissance face à cette maladie que nous n'arrivons pas à traiter comme nous le voudrions.

La semaine dernière, après une garde de plus de 24 heures, je me suis dit que je ne voulais plus mettre les pieds en unité Covid. C'est trop dur et trop insupportable comme position pour un médecin. Évidemment, j'y retournerai et je continuerai de faire mon travail aussi bien que possible mais malheureusement, nous ne nous sentons pas réellement être de meilleurs médecins Covid qu'au printemps dernier.

Y aura-t-il une troisième vague ? Je ne sais pas. C'est très probable.

Cette histoire n'est pas encore finie.

Tout dépendra du vaccin, de son efficacité, de son acceptation par la population, de la politique vaccinale. Les gens vont retrouver peu à peu leurs libertés, bien qu'elles aient été moins limitées que précédemment. Et ils iront passer les fêtes de fin d'année en famille.

Cela aura peut-être des conséquences sanitaires. Mais nous ne savons plus quoi penser de toutes ces règles. Depuis le début, je trouve très étrange de conditionner les règles de confinement au taux d'occupation des lits de réanimation. Comme si on s'autorisait à ce qu'il y ait des malades et des morts, mais pas trop non plus."

 

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…