Un généraliste suspendu pour son dépistage de Lyme : "On se sent harcelés" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un généraliste suspendu pour son dépistage de Lyme : "On se sent harcelés"

Un médecin généraliste a été condamné en appel à quatre mois de suspension ferme par le Conseil de l'Ordre pour "prescriptions abusives de tests de dépistage de borréliose" et "soins non-conformes aux données actuelles de la science". Alors que le ministère a lancé en septembre un vaste plan de recherche sur Lyme, un médecin généraliste de la banlieue de Lyon vient d'être condamné en appel à quatre mois de suspension ferme par le Conseil de l'Ordre. Le médecin a été sanctionné pour des soins non-conformes aux données actuelles de la...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…