Quand j'ai greffé des poils pubiens sur la tête d'un patient | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Quand j'ai greffé des poils pubiens sur la tête d'un patient

Tout l'été, Egora publie vos souvenirs d'étudiants en médecine. J’étais interne en ORL dans un service prenant également en charge la chirurgie esthétique et réparatrice, à l’époque où la chirurgie hospitalière permettait encore certaines hardiesses expérimentales, fortement déconseillées en ville, et totalement inenvisageables depuis. C’était avant le Minoxidil et les implants capillaires : les alopéciques n'avaient pas beaucoup d'autres recours que les lugubres moumoutes, valeurs indémodables des films comiques. Quand un homme d'une trentaine d'années fort dégarni vint nous supplier de faire quelque chose pour lui, nous levâmes d'abord les...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…