Urgences privées : "On pourrait accueillir deux fois plus de patients" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Urgences privées : "On pourrait accueillir deux fois plus de patients"

Alors que le conflit social aux urgences s'enlise malgré les annonces de la ministre, la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP) presse les pouvoirs publics de davantage recourir au secteur privé pour soulager l'hôpital public. "D'un côté, vous avez des urgences publiques en tension forte, une difficulté sociale importante et une complexité de prise en charge lorsqu'il y a 250-300 passages en 24 heures. Et d'un autre côté, avez un secteur privé, avec 120 services absolument pas débordés", a relevé Lamine Gharbi, président de la FHP, lors d'une conférence de presse...
4 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…