Iatrogénie : le bilan de médication en pharmacie fait un four | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Iatrogénie : le bilan de médication en pharmacie fait un four

Toutes les instances ordinales, associatives ou syndicales pressent les pharmaciens d'officine de se mobiliser pour démarrer les bilans partagés de médication, auprès des personnes âgées d'au moins de 65 ans. Ces bilans sont issus de l'avenant 12 à la convention pharmaceutique de mars 2018, mais leur réalisation est très loin des objectifs fixés entre la profession et l'assurance maladie de 20 bilans par an et par pharmacien. Le bilan de médication a été mis en place conventionnellement entre les organisations syndicales de pharmaciens et la CNAM. Ils ont le but...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…