Déprogrammations d'interventions, les spécialistes s'inquiètent | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Déprogrammations d'interventions, les spécialistes s'inquiètent

Dans un communiqué, la nouvelle alliance de syndicats de spécialistes, Le Bloc et Avenir Spé, alertent sur les décisions de déprogrammation d'interventions chirurgicales.
 

Les deux syndicats craignent que le report des interventions aboutisse à des retards induits de prise en charge dont l'effet délétère a été constaté lors de la première vague.

Ils demandent donc que dans les régions où les interventions sont déprogrammées, les médecins spécialistes des plateaux techniques lourds soient systématiquement intégrés aux cellules de crise et non pas écartés.

Ils rappellent que lors de la première vague les établissements ont démontré leur capacité à déprogrammer les interventions en moins de 24H lorsque la situation sanitaire l'a exigé. Selon eux, il n'y a pas donc pas lieu d'anticiper exagérément les décisions de déprogrammation.

 

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…