IVG médicamenteuse: les gynécos s'expliquent sur les arrêts de travail | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

IVG médicamenteuse: les gynécos s'expliquent sur les arrêts de travail

Dans un récent communiqué, le Syngof (gynécologues obstétriciens), s'interrogeait sur le bien-fondé du nouveau décret d'attribution des sages-femmes, leur accordant le droit de prescrire des arrêts de travail après une IVG médicamenteuse. "La polémique alimentée sur les réseaux sociaux depuis la publication du communiqué du Syngof en date du 13 juin a dévié du propos initial du syndicat", estime le Syngof dans un communiqué.. Il affirme se " féliciter " que l’IVG médicamenteuse de ville puisse être réalisée par une représentation plus étendue du personnel médical, ce qui permet aux...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…