Chirurgiens : 65 ans, le début du déclin... | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Chirurgiens : 65 ans, le début du déclin...

Pour pallier les 10 000 postes vacants à l'hôpital public, le gouvernement propose de repousser l'âge de la retraite des médecins hospitaliers. Mais pour certaines spécialités, comme les chirurgiens, se pose la question des capacités manuelles et physiques après un certain âge. Les assureurs, eux, sont réticents à prendre en charge un praticien après 70 ans. Lire aussi : "Pour un médecin, la retraite est une sorte de mort sociale" Faire travailler les médecins jusqu’à 72 ans pour limiter le recours aux fameux "mercenaires" qui coûtent si cher à l’hôpital...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…