Hold-Up : les dessous d'un documentaire complotiste qui mélange Covid, 5G, Bill Gates et vaccins | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hold-Up : les dessous d'un documentaire complotiste qui mélange Covid, 5G, Bill Gates et vaccins

l'épidémiologiste Laurent Toubiana ou Jean-Dominique Michel, anthropologue suisse qui évoquait en mars 2020 une “hallucination collective” à propos de la pandémie” et le chef de service des maladies infectieuses de l'hôpital de Garches, le Pr Christian Perronne. 

Plus étonnant, les réalisateurs ont fait le choix de faire intervenir des inconnus, anonymes. Comme au tout début, avec l’intervention d’un chauffeur de taxi, Mamadou, donnant allégrement son avis au même titre que les médecins précédemment cités. Plus loin, un homme présenté comme un “ancien opérateur du renseignement” affirme par exemple que “le virus avait été fabriqué” et que cette information lui avait été fournie par une “source de l’Agence de sûreté nucléaire”.

 

Ce que le documentaire dit...

Présenté comme une enquête journalistique, le documentaire fait pourtant l’impasse sur la contextualisation et les sources de ses nombreuses données chiffrées assénées pendant tout le film. Les propos des intervenants, parfois à peine présentés, filmés dans le noir sur fond de musique anxiogène, ne sont jamais questionnés ni remis en cause.

Le parti-pris est de s’intéresser dans un premier temps à des sujets “vastes” comme la peur entretenue par les politiques et les grandes instances telles que l’OMS. Ensuite, le Covid ne serait guère plus qu’une “grippette”, les morts du virus trop semblables aux “morts naturelles” et les mesures sanitaires prises depuis le printemps seraient "liberticides", incompréhensibles, preuve que le monde entier se serait fait berner par des élites calculatrices et corrompues. D’autres controverses ayant émergé pendant la pandémie sont également largement reprises, retrait de l’hydroxychloroquine en ville et LancetGate en tête. 

Le documentaire fait également la part belle au Pr Raoult et à son protocole. Il évoque aussi, par exemple, une intox du Rivotril : d’après le pharmacien Serge Rader, antivax notoire, l’autorisation par le Gouvernement de la vente en pharmacie du sédatif est la porte ouverte à une législation de l’euthanasie des personnes âgées. “Non seulement on ne les a pas amenées en réanimation, mais on leur a préparé la seringue de Rivotril avec un arrêté à la clé pour les achever complètement alors qu’ils étaient déjà en détresse respiratoire”, assène-t-il. 

Et puis, Hold-Up affirme que les médecins seraient payés pour déclarer des cas de Covid, ou tout du moins incités financièrement à le faire. 

 

… Et ce que le documentaire ne précise pas

Comme le dévoile l’enquête de CheckNews, une bonne partie des intervenants sont membres de l’association BonSens, qui se décrit comme “lobby citoyen” de personnalités critiques vis-à-vis de la gestion de la crise. Globalement, tous ont été choisis pour leurs propos critiques envers l’épidémie. Si on ne présente plus le Pr Perronne, il convient en revanche de souligner que le “lanceur d’alerte” Silvano Trotta est un youtubeur pro-Trump, qui évoque sans hésiter la “Plandémie”. Il est également connu pour relayer des fake news à propos des élections américaines. Font également partie du casting des personnalités qualifiées de “rassuristes” comme Laurent Toubiana, qui considérait auprès d’Envoyé Spécial début octobre que la deuxième vague n’en était pas une. Plus étonnant : Monique Pinçon-Charlot, sociologue traditionnellement classée à gauche et qui a beaucoup travaillé avec son mari sur le thème de la haute bourgeoisie, critique le discours de “peur” véhiculé par les médias et va même jusqu’à parler d’une “Troisième Guerre mondiale” et d’un “Holocauste” visant à “éliminer la partie la plus pauvre de l’humanité, parce que les riches n’en ont plus besoin”, précise Libération. Enfin, l'Inserm s'est désolidarisé de la chercheuse Alexandra Henrion-Claude suite à ses propos affirmant que le virus avait été manipulé par l'Homme, tenus le mois dernier.

 

Intox et fake news

Après l'avoir analysé à la loupee, de nombreux décrypteurs ont pu relever bon nombre de contre-vérités...

56 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…