Certificats de virginité : "Punir les médecins ne résoudra pas le problème du séparatisme" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Certificats de virginité : "Punir les médecins ne résoudra pas le problème du séparatisme"

aller dans le sens du Gouvernement, mais non. Au contraire.

 

Vos confrères et consoeurs sont-ils contre une pénalisation ?

Il n’y a globalement que le collège national des gynécologues-obstétriciens qui est pour, et principalement le Pr Nisand, qui est encore président du collège et s’exprime au nom des gynécos sans leur demander leur avis d’ailleurs. C’est une façon de voir la démocratie qui n’est pas la mienne. Nous sommes nombreux à ne pas être d’accord avec la position du collège.

 

 

Envisagez-vous de continuer à réaliser ces documents malgré les risques encourus ?

Oui. Je pense que quand la situation me semblera nécessiter un tel certificat, je le ferai. Après je ne désespère pas que le Gouvernement fasse preuve d’un peu de bon sens. J'espère que ce qu’il s’est passé vendredi va donner à réfléchir (la décapitation d’un professeur d’histoire ayant montré des caricatures de Mahomet à ses élèves, ndlr). Ce n’est pas en punissant des médecins sur les certificats de virginité deux fois par an qu’on va lutter contre le séparatisme religieux, que le problème se situe bien en amont. Ce sont les parents qui sont à l’origine de toutes ces demandes et que ce sont peut-être de ce côté-là qu’il faut s’attaquer.

Là j’ai vraiment l’impression qu’on donne un hochet pour que les gens pensent que l’on fait quelque chose, alors que c’est une mesure qui, à mon avis, n’aura zéro impact. Je ne sais même pas comment on va pouvoir “fliquer” les médecins qui font des certificats de virginité, quand on sait qu’il n’est utilisé que dans la sphère privée, entre les familles. Ou alors il faudrait fouiller les patientes qui sortent des cabinets… Pour moi, ça relève quasiment de la farce. Molière aurait pu faire une très jolie pièce là-dessus : le Médecin puni malgré lui.

31 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…