Une prime pour les aides-soignantes des Ehpad publics | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une prime pour les aides-soignantes des Ehpad publics

La ministre de la Santé a assuré qu'elle ferait des annonces "dans l'année" pour reconnaître la pénibilité du métier.

La décision a été prise avant la crise des Gilets jaunes, assure Agnès Buzyn. La ministre de la Santé a annoncé que les aides-soignantes des Ehpad publics bénéficieraient d'une prime, dans la lignée de la feuille de route définie au printemps suite à la grève du 30 janvier 2018. "La pénibilité dans ce travail (…) doit être reconnue", a affirmé la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur BFMTV et RMC, estimant "qu’il y a vraiment une difficulté particulière" pour cette profession.

La ministre de la Santé n'a précisé ni le calendrier, ni le montant, expliquant qu'elle allait engager une négociation avec les partenaires sociaux et qu'elle ferait des annonces "dans l'année".

Les maisons de retraite privées ne sont a priori pas concernées par cette prime. "Je ne suis pas l’employeur des Ehpad privés", a expliqué la ministre.

[avec 20minutes.fr]

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…