La fessée bientôt interdite ? "On n'éduque pas par la peur", juge Buzyn | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La fessée bientôt interdite ? "On n'éduque pas par la peur", juge Buzyn

La proposition de loi contre les "violences éducatives ordinaires", soutenue par la ministre de la Santé, a été largement adoptée en première lecture par l'Assemblée nationale. "Les enfants ont droit à une éducation sans violence. Les titulaires de l’autorité parentale ne peuvent user de moyens d’humiliation tels que la violence physique et verbale, les punitions ou châtiments corporels, les souffrances morales", édicte le premier article de la proposition de loi de la députée Modem Maud Petit, qui se concrétisera par une modification du code civil. Lors des mariages, il sera...
5 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…