Né sans pénis ni vagin, la justice lui refuse la mention "sexe neutre" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Né sans pénis ni vagin, la justice lui refuse la mention "sexe neutre"

Pas de "sexe neutre" en France. C'est ainsi qu'en a décidé la Cour de cassation, ce jeudi, en refusant la requête d'une personne intersexuée de 65 ans. La Cour de cassation a refusé, ce jeudi, que la mention " sexe neutre " soit apposée sur l'état civil d'une personne intersexuée, née avec "un vagin rudimentaire et un micropénis, mais pas de testicules" selon son médecin. Gaëtan, qui vit dans l'est de la France affirme avoir été "affublé" d'un prénom masculin par sa mère qui voulait un garçon. A 42 ans,...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…